L’article en version malgache : cliquez ici

Avant d’aborder la problématique du zéro déchet, un sujet qui nous passionne, parlons d’abord du déchet en lui-même. Et surtout pourquoi est-ce que c’est l’ennemi numéro 1 de la planète.

Un déchet (si tu ne t’es jamais posé la question) est tout objet, tout bien ou toute substance qui a été abandonné ou jeté car n’a plu d’utilité précise.

Exemple 1 : je n’ai pas eu le temps de cuisiner et pas le temps d’aller au resto, du coup je vais aller acheter une petite salade chez le traiteur du coin. Le traiteur emballe mon repas dans une barquette en plastique et m’offre des couverts en plastique. Après avoir manger mon repas, je jette tout car je n’ai pas l’intention de garder des couverts jetables.

Exemple 2 : Je vais à la fontaine à eau pour boire, je prends un verre en plastique jetable à disposition. Je bois et je jette.

Exemple 3 : Je vais chez le charcutier du coin, il me met la nourriture dans un emballage en plastique, arrivé chez moi je cuisine ma viande et je jette l’emballage.

Dans notre quotidien, on jette tellement de choses qu’on ne s’en rend même plus compte. On a tendance à penser qu’utiliser un objet une fois est propre alors qu’en réalité, ça l’est pour nous mais pas pour la planète. Est-ce que comme moi à un moment donné, tu as eu tendance à penser que la poubelle était un trou noir où pouf ! Le déchet disparaissait par magie ?On jette et puis c’est propre… Alors que le vrai problème commence à partir de la poubelle ! Et oui…

Malheureusement, il n’y a rien de magique quand on parle de déchet, une fois que c’est là, ça reste. On peut trouver toujours des alternatives comme l’enfuir ou le brûler, mais n’est-ce pas en chimie qu’on a appris que ‘rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme’?

Mais qu’est-ce qu’on jette exactement et pourquoi est-ce que cette action est devenu aussi problématique ?

Il faut déjà savoir que dans la nature, il n’y a pas de déchet ! Et non, la nature est si bien faite que même les excréments des uns servent à nourrir la terre qui produira la nourriture des autres.

Le déchet qui ne rentre dans ce cercle naturelle qui maintient en équilibre l’habitat naturelle est une invention humaine. On jette des objets qu’on utilise une fois alors que la durée de vie du matériau est extrêmement longue : plastique, aluminium etc…

A partir du moment où la poubelle est ramassée par la commune, le camion va à la décharge et puis… qu’est-ce qui se passe ? Soit les déchets sont brûlés dans les incinérateurs qui polluent l’air et qui les transforment en une autre matière inutilisable : la souillure et les cendres qui resteront ad vitam eternam. Soit on enterre les déchets mais tôt ou tard le plastique va relâcher des substances pétrochimiques et va se transformer en autre choses plus ou moins dégradés qui va polluer les sols autour. Donc quand tu jettes quelque chose, tu déplaces littéralement ‘la saleté’ ailleurs et ça devient le problème de quelqu’un d’autre.

Tu me diras, et bien recyclons donc. Mais dans les pays développés qui ‘recyclent’ (avec de très gros guillemets) ne recyclent pas vraiment, les produits recyclables coûtent très chers à recycler et le plastique n’est pas recyclable à l’infini. Est-ce que tu as vu d’ailleurs le gros scandale sur la Chine qui n’accepte plus les déchets des européens ? Les pays comme la France disent recycler alors qu’en fait ils envoient leurs déchets à l’autre bout du monde pour qu’elles soient recyclées en Asie qui n’est plus aujourd’hui capable de gérer la poubelle du monde.

Être propre c’est bien, ne pas produire de déchets c’est mieux !

Mais n’oublions pas aussi les déchets invisibles ! Et oui, quand tu achètes un objet et que tu le jettes ensuite, le déchet n’est pas seulement l’objet que tu as décidé de jeter. Pour produire par exemple un jean de 600 gr, il faut 32kg de matières premières et 8 000 litres d’eau. Donc ce que tu as dans ta poubelle, c’est la partie émergée de l’iceberg. Chaque objet jetable porte sont ‘sac à dos écologique’

As-tu vu le sac à dos écologique de la cuillère en plastique ?  

L’ histoire d’une cuillère en plastique (Greenpeace)

Mais comment passe-t-on au zéro déchet ? La question à 1 000 000 millions de dollars … à laquelle nous essayerons de répondre dans les prochains articles.

Liantsoa Rasata

Liantsoa Rasata

Derrière mon clavier, je fais de mon mieux pour pouvoir t'offrir du contenu de qualité qui pourra t'aider à changer le monde. Et c'est avec grand plaisir !

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.