Fiche recette téléchargeable à la fin de l’article

On a peut-être tendance à penser que pour faire du zéro déchet ou même avoir un mode de vie plus écologique, il faut forcément plus d’argent. Alors on juste super contente de t’annoncer que ce n’est qu’un préjugé et qu’en réalité tu peux faire des économies avec ce nouveau mode de vie. Mais en plus tu pourras mieux vivre.

Cependant, il ne faut pas demander le beurre et l’argent du beurre. Vivre de manière écologique demande des efforts individuels en prenant du temps pour s’informer par exemple ou encore réfléchir à une nouvelle organisation du quotidien. Et bonne nouvelle pour toi, ils ne sont pas tous difficiles à mettre en oeuvre.

Cette article est un exemple concret pour passer à l’action. En faisant toi-même tes yaourts, tu pourras non seulement économiser car acheter plusieurs yaourts en supermarché par semaine revient forcément plus cher que de les faire soi-même. Mais aussi tu pourras contribuer également à éviter que plus de plastique se retrouve dans la nature. Parce que toi et moi, on sait bien que tout le plastique qu’on jette dans notre poubelle a 0% de chance d’être recyclé et qu’il se retrouvera tôt ou tard quelque part pour plusieurs milliers d’années dans une décharge à ciel ouvert.

Pour la fabrication du yaourt fait maison voici les matériels

  • Pots en verre
  • Casserole
  • Balance
  • Fouet
  • Thermomètre
  • Couverture ou Four

Ingrédients

  • 1L de lait de vache venant de la ferme ou lait entier
  • 2 pots de yaourt nature ou 1 sachet de ferment lactique
  • 35g de poudre de lait

La 1ere étape est la pasteurisation du lait surtout s’il vient de la ferme. Pour cela, fais bouillir le lait, pendant 10 à 15 min pour bien tuer tous les microbes. Ensuite laisses refroidir le lait jusqu’à 37° à l’abri de l’air (on utilisant un couvercle)

La 2e étape est le poudrage. Ajoutes la poudre de lait dans le lait refroidi et mélanges bien avec le fouet. Cette étape enrichit le lait et augmente le taux de protéines et par la suite la consistance du yaourt. Après cela, tu pourras ajouter du sucre si tu le souhaites.

La 3e étape est l’ensemencement. Ajoutes 1 sachet de ferment lactique ou 2 pots de yaourts dans le mélange et mélanges bien le tout.

La 4e étape est l’incubation avec une couverture ou au four. Mets le mélange dans les pots en verre et enveloppes bien la préparation avec une couverture bien chaude à 42-44° pendant une nuit ( température optimale de croissance des bactéries lactiques). Tu peux également utiliser ton four et enfourner les pots remplis à 40° pendant 2h. Éteins ensuite le four et laisses pendant une nuit sans jamais toucher le four.

Le lendemain les yaourts sont prêts ! Conserves les au frigo à 2-4°. Elles se conservent une semaine.

Astuce gourmande : au lieu d’ajouter du sucre, tu peux consommer tes yaourts avec de la compote de fruits (fait maison bien-sûr)

Télécharger la fiche recette

Liantsoa Rasata

Liantsoa Rasata

Derrière mon clavier, je fais de mon mieux pour pouvoir t'offrir du contenu de qualité qui pourra t'aider à changer le monde. Et c'est avec grand plaisir !

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.